Tout d’abord un petit hommage, Maradona alliait le contrôle en porte-manteau au dribble court et spectaculaire. Ses intérieurs du pied plantaient n’importe quel défenseur pour se prolonger par des coups de reins et des ouvertures millimitrées de passes décisives. Quand ce n’est pas lui-même qui se charge d’achever le boulot en se dirigeant droit vers la cage, en passant en revue toute la défense adverse, pour concrétiser presque à chaque fois qu’il l’avait décidé. Comme ce fût le cas lors du match contre l’Angleterre en demi-finales de la Coupe du monde de 1986. Doté d’un centre de gravité bas, cela lui permettait de demeurer solide sur ses jambes pour assurer une couverture exceptionnelle du ballon et il avait aussi un excellent jeu de tête, et ce malgré sa petite taille. La discussion sur la place de Maradona comme meilleur joueur de l’histoire du football demeurera éternelle alors que les puristes le comparent à l’autre orfèvre du ballon rond, le Brésilien Pelé. Comparaison dans laquelle les plus anciens ajoutent le nom de Di Stefano qui n’avait pas profité de l’apport des médias et notamment télévisuels au même titre que ses deux successeurs et particulièrement Maradona. Pelé avait botté en touche pour ne pas répondre clairement à la question en avançant que dans un orchestre il y a beaucoup de très bons musiciens, mais qu’il n’existe qu’un seul chef. Reste à deviner lequel.

TEAM OF THE WEEK 10

MES 3 VEDETTES (FRENCHIES)

ANTOINE GRIEZMANN AT 88 FC BARCELONE LIGA

Les filets du Camp Nou en tremblent encore. Il faut dire que la frappe d’Antoine Griezmann, que beIN Sports a estimée à 119 km/h, était aussi violente que soudaine. Comme si le Français avait mis toute sa frustration accumulée ces derniers mois dans cette volée supersonique. Ce dimanche, son but est surtout venu symboliser un match où il aura tout bien fait 1 but 1 passe décisive.

BENJAMIN MENDY DG 84 MANCHESTER CITY PREMIER LEAGUE

Auteur d’un but contre Burnley (5-0) ce week-end, Benjamin Mendy confirme sa montée en puissance. Mais, Pep Guardiola estime qu’il faut rester vigilant avec le défenseur de City, souvent inconstant. Mais l’entraîneur des Citizens, s’il apprécie l’homme et le joueur, attend un peu plus de régularit é de la part de son latéral gauche Champion du monde, souvent contrarié par les blessures.

RUBEN AGUILAR DD 82 AS MONACO LIGUE 1

Auteur d’un gros match face à Nîmes avec une passe décisive à la clé, Ruben Aguilar (27 ans) avait eu la bonheur d’honorer sa première sélection en Equipe de France, sous les ordres de Didier Deschamps, face à la Finlande en amical au Stade de France le 11 novembre dernier (0-2)… Performant sous le maillot de l’AS Monaco en Ligue 1, Ruben Aguilar a confié que l’objectif du club de la Principauté était de retrouver l’Europe dès la saison prochaine

TOTW 10

Le 11

  • Pacheco – G – Alaves
  • Romagnoli – DC – Milan AC
  • Mendy – DG – Manchester City
  • Aguilar – DD – Monaco
  • Fabian – MC – Napoli
  • Raphinha – MD – Leeds
  • Neuhaus – Mc – Gladbach
  • Skhiri – MC – Cologne
  • Griezmann – AG – Bercelone
  • Iago Aspas – BU – Celta Vigo
  • Martinez – BU – Inter

Les Remplaçants

Costil, Boyata, Klaasen, Weghorst, Ienaga, Petratos, Diagne, Zickernagel Bowman, De Paul, Toko-Ekambi, Pedro Goncalves.

Voila donc la TOTW 9 disponible du 2 décembre 19h au 9 décembre 19h dans les packs. Retrouvez nous sur Twitter, afin d’être tenu au courant de toutes les nouveautés concernant FIFA 21.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.