4ème joueur a avoir le droit à sa review, et qui d’autre que Karim Benzema messieurs dames !

Arrivé il y a presque douze ans à Madrid dans l’ombre de Cristiano Ronaldo, Karim Benzema est aujourd’hui considéré comme l’un des poids lourds du club merengue. Retour sur les statistiques hors-norme qui forgent peu à peu sa légende.

Buteur à 274 reprises en 548 matches avec le Real Madrid, Benzema a pris une nouvelle dimension depuis le départ de Cristiano Ronaldo en 2018.

le Real Madrid peut en grande partie remercier Karim Benzema. En inscrivant son 24e but de la saison ce dimanche soir, il compte désormais 18 buts de plus que n’importe quel autre joueur du Real Madrid, Casemiro étant le deuxième meilleur buteur du club avec six petites réalisations. C’est dire le poids de l’ancien lyonnais sur l’attaque de son club. Le Français a aussi marqué un peu plus de son empreinte l’histoire de la Ligue des Champions. Avec 70 buts, il est le cinquième meilleur buteur de l’histoire, à une unité de la légende merengue Raul.

Après deux saisons à chuter lors des huitièmes de finale, le Real Madrid va enfin retrouver les demis de la Ligue des Champions. Et si les Merengues sont de retour, c’est en grande partie grâce à leurs « papys » Sergio Ramos (34 ans), Luka Modric (35 ans) et Karim Benzema (33 ans).

Mais Karim Benzema compte également parmi les joueurs à avoir disputé le plus de matches sur la scène européenne. Le match retour face à Liverpool marquait en effet le 132e match de l’ancien Lyonnais en Coupes d’Europe. De quoi lui permettre d’émarger au deuxième rang des joueurs les plus capés en compétition européenne, sur la même ligne que Claude Makelélé. L’attaquant madrilène n’est plus devancé que par Thierry Henry, qui a terminé sa carrière avec 140 matches en Coupes d’Europe.

Sur le papier, le CV est plus que convaincant. Une saison encore, l’attaquant formé à l’OL est la référence du Real Madrid. Le côté playmaker qu’il avait déjà avec Cristiano Ronaldo, il l’a conservé voire même amélioré, et s’est aussi découvert un costume de tueur qui n’était pas toujours présent dans son armoire lors de ses premières années à Madrid. Il n’y a que très peu de clubs, du moins dans le gratin européen, qui sont aussi dépendants d’un joueur dans les derniers mètres. Si on parle uniquement de son style de jeu, il est sans aucun doute parmi les joueurs les plus complets à son poste, si ce n’est le plus complet. Ils sont ainsi très peu à allier qualité technique, talent, intelligence ou vision du jeu, le tout en étant performant pratiquement tous les trois jours.

Pour preuves, pas moins de 8 cartes lui sont déjà dédiés sur cet opus qu’est Fifa 21, Une régular et une Champion’s league notée 89 , 4 TOTW ( 90,91,92,93), 1 POTM 94, et 1 Headliner 95 sur laquelle nous allons un peu plus nous attarder. ( nul doute qu’il aura minimum une carte de plus avec le TOTS).

Prix de KB9 Headliner AT 95 à ce jour :

Petit rappel sur les cartes Headliner : Les cartes évolutives Headliners mettent en lumière quelques-uns des joueurs ayant grandement performés durant la première partie de la saison 2020-2021 et ayant reçu au moins un boost depuis la sortie du jeu en septembre, Bien évidemment, ces nouvelles cartes bénéficient d’un boost supplémentaire permanent, pouvant augmenter d’ici la fin de la saison en fonction de leurs performances, signifiant qu’elles auront toujours une note supérieure aux cartes TOTW, MOTM, Hero, Record Breaker ou TOTGS.

SA CARTE HEADLINER AT 95

Points forts

  • Prix/nationalité/Championnat
  • 4 étoiles gestes techniques et mauvais pied
  • Précision tête 99
  • Placement offensif 98
  • Vista 98
  • Passes courtes 97
  • Réactivité 97
  • Conduite de balles 97
  • Calme 96
  • Finition 96
  • Volées 94
  • Dribbles 93

Points faibles

  • Équilibre 74
  • Vitesse 83

Carte style recommandée : Chasseur ou Œil de Lynx

COMMENT JOUER KARIM BENZEMA HEADLINER ET RESSENTI IN GAME !

Sa carte est particulière à jouer, mais une fois que l’on maitrise son style de jeu atypique ( et non meta) dans ce Fifa, le madrilène s’avère être un finisseur redoutable ainsi qu’un passeur hors pairs.

Dans mon cas il a fallu que j’adapte l’animation offensive suite à l’acquisition des POTM Mbappé et Messi !

Formation de départ !

Formation In Game !

Pour ma part je fais jouer Karim Benzema en faux9. Le faux 9 il s’agit généralement d’un joueur très bon techniquement (passes, dribbles, contrôle de balle) dont le but n’est plus uniquement de marquer, mais de créer des occasions pour lui et ses coéquipiers, second attaquant, également appelé « neuf et demi », ou encore selon l’expression italienne consacrée « Trequartista ». Son rôle est d’aspirer les défenseurs pour démarquer l’avant-centre et ainsi créer des espaces afin de faire sottir les défenses regroupées ( ou à 5 ! ) . C’est souvent un joueur très mobile, n’hésitant pas à s’excentrer, ou à revenir en arrière pour chercher les ballons. Il est en général bon dribbleur et plus passeur que buteur mais, du fait de son placement, doit tout de même savoir concrétiser les occasions. Il s’agit parfois d’un milieu offensif placé plus haut. Ce type de joueur est devenu très courant dans le football moderne car il permet de constituer une véritable alternative entre l’attaque et le milieu de terrain.

Karim joue ce rôle à merveille, sa première touche de balle est magique, déviations, constructions en une /deux, voir frappes soudaines il regale dans ce registre !

Par contre il est plus compliqué à jouer seul en pointe comme unique numéro 9, les ballons en profondeur je ne vais pas vous le cacher, ne sont pas sa tasse de thé…

Karim Benzema est pour moi un débloqueur de situation, et son intérêt principal réside dans le fait que les défenseurs adverses sont en face d’un dilemme : soit ils laissent le joueur quitter leur zone, s’exposant ainsi à un dribble ou une frappe lointaine s’il revient, soit ils le suivent, quitte à laisser derrière lui de la place exploitable par les coéquipiers de l’attaquant. Associé le à un dévoreur d’espace et vous aurez un duo complémentaire !

MON RESSENTI

Les statistiques parlent en sa faveur, quand il est maîtrisé c’est une arme redoutable. En 475 matchs (Rival ou FC uniquement comptabilisés) il est à l’origine de 710 buts, avec un quasi équilibre passes décisives/buts.

Points positifs

  • Sa finition sur jeu rapide ✅
  • Son jeu de passes en phase terminale offensivement ✅
  • Son positionnement entre les lignes et sa création d’espace pour ses partenaires ✅
  • Construction dos au but ( très bon jeu de tête) ✅
  • Temporisation du jeu pour faire remonter le bloc équipe ✅

Points faibles

  • Appels en profondeur ❌
  • Pouvoir d’accélération sur contre attaque (sensation de lourdeur) ❌
  • Centre ( il préfère être à la réception) ❌
  • Pressing inconstant malgré les instructions ❌

Dois je l’acheter ?

A l’heure actuelle difficile de répondre, la TOTS n’est plus très loin , et Karim n’étant pas très meta ( on est pas à l’abris d’une surprise sur sa TOTS) la carte ne sera pas éloignée en termes de statistiques, à voir si le prix est lui attractif !

Note de la rédaction, 15.5/20.

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur cette première review ou sur le joueur sur notre twitter: @FUTMetalJacket !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.